Un Matin sur Terre

Zambie, l’immersion dans la savane

C’est cet automne 2013 qu’a ├ęt├ę tourn├ę le premier ├ępisode d’une nouvelle s├ęrie animali├Ęre ├á venir intitul├ęe “Un Matin sur Terre”, produite par Bonne Pioche Productions pour Arte. J’ai eu la chance de faire partie de l’├ęquipe en tant que chef op├ęrateur image. Comme un r├¬ve de gaminÔÇŽ C’├ętait une excitation immense de pouvoir vivre une telle aventure sur le sol africain. J’ai ├ęt├ę plus que conquis par la Zambie et surtout impressionn├ę par la richesse de sa faune, la gentillesse de ses habitants. Six semaines d’immersion dans la savane ├á c├┤toyer les grands mammif├Ęres : ├ęl├ęphants, impalas, lions, hy├Ęnes, l├ęopards, girafes, lycaons… et autres esp├Ęces curieuses et assez in├ędites. Tous les matins, r├ęveil aux sons des hippopotames depuis la rivi├Ęre Luangwa, au coeur du Parc national Luangwa o├╣ nous avions install├ę notre camps de base. Un ├ęmerveillement au quotidien sous l’oeil de nos cam├ęras Canon C300.

En attendant la diffusion de l’├ępisode en question “L’Aube en partage” (courant 2015, apr├Ęs le tournage des autres ├ępisodes en 2014), j’ai choisi de partager l’image d’un animal que je trouve fascinant : la hy├Ęne tachet├ęe. Ses ricanements, son odorat ultra d├ęvelopp├ę, son allure trapueÔÇŽ la hy├Ęne m’a longtemps attir├ę pendant ces 6 semaines en Zambie. Souvent mal-aim├ęe et de mauvaise r├ęputation, une aubaine pour tenter de la mettre en valeur, s’y int├ęresser davantage, parvenir ├á capturer des instants de vie au coeur de son territoire.

J’ai d├ępens├ę beaucoup d’├ęnergie en consacrant une semaine ├á la traquer matin et soir avec notre sp├ęcialiste et guide de terrain. Le r├ęsultat fut plus ou moins fructueux. Discr├Ęte et surtout tr├Ęs m├ęfiante, son intelligence et son odorat sont absolument exemplaires. Elle d├ęteste la pr├ęsence de l’homme et surtout son odeur dans les environs, si bien qu’elle fuit aussit├┤t lorsque l’intrusion dans son domaine vital est trop importante, trop r├ęcurrente.

Des rencontres que je garde en m├ęmoire, celle-ci en fait partie. Cette hy├Ęne tachet├ęe posait dans un d├ęcor myst├ęrieux constitu├ę d’arbres et de racines pr├Ęs de la lagune enti├Ęrement ass├ęch├ęe.